L’œil du correcteur

Le rédacteur Word ne corrige pas tout. Il aide à faire un bon nettoyage, mais il reste toujours des fautes dans un écrit : les expressions contestables, les anglicismes, les barbarismes, les pléonasmes, certaines fautes d’accord, les erreurs de conjugaison.

Pour corriger, il y a aussi l’œil du correcteur (ou de la correctrice). Je traque les fautes sur un texte. Comme un chien truffier, je flaire un accord de participe passé douteux ou une majuscule oubliée. Et pourquoi ?


1/ J’ai été formée pour dénicher les fautes d’accord, les pluriels, les traits d’union, les noms composés, les participes passés (beurk). Je dégaine mon titre de lecteur-correcteur au Centre d’écriture et de communication sur demande (120 heures de formation. Du boulot !)


2/ J’ai une longue pratique de la lecture et de la correction de textes : éditeurs, auteurs autopubliés ou professionnels m’ont confié leurs textes.


3/ J’ai des yeux de lynx.



Alors, yeux de lynx… attention ! Voici le moment-culture.


Cette expression trouve ses origines non pas chez le félin à la vue perçante, mais dans la mythologie grecque, à travers le personnage de Lyncée. Embarqués sur l’Argo, le fabuleux navire dont Jason prit le commandement en quête de la Toison d’Or, les Argonautes avaient reçu chacun un don. Celui de Lyncée, le pilote du vaisseau, était de voir à travers les murailles et les nuages noirs.


L’œil du correcteur ou plutôt les yeux de la correctrice


Pour en revenir à la correction, cette vidéo montre les yeux d’un correcteur exercé, enregistrés par eyetracking et ceux d’une personne non professionnelle de la correction.

Executive summary de la vidéo pour ceux qui sont busy :


>> La lecture rapide balaie le texte, les mots ne sont pas fixés.

>> La lecture par un œil professionnel montre de longues fixations et une attention longue portée à chaque mot.


« En plus d’une parfaite maîtrise de l’orthographe, de la grammaire et de la typographie, la correction professionnelle mérite un effort soutenu d’attention, de concentration et de rigueur, qui doit être mobilisé sur des textes longs. »

Comme le conclut la vidéo : « La correction professionnelle est un métier qui demande un œil rigoureux, exercé et méthodique ». Eh ben voilà !


https://www.youtube.com/watch?v=TSeTLb9MMyQ&feature=player_embeddedprofessionnel



Les yeux bleus de votre correctrice


Je lis vos textes. En entier. Plusieurs fois. Et je les corrige. Oui, donc je disais : je lis vos textes, mot par mot, phrase par phrase et je traque toutes les fautes. Au menu, nous avons les fautes :


- De grammaire, de participe passé, tout ça, tout ça.

- D’orthographe lexicale, d’orthographe grammaticale.

- De syntaxe (pfff !).

- De coordination des temps.

- De ponctuation et de typographie (« une phrase commence toujours par une majuscule et se termine par un point », par exemple. Mais aussi, si, si, important : les majuscules accentuées).

- Au passage, j’améliore la cohérence et la fluidité du texte si on me le demande gentiment.


Je corrige vos textes, contactez-moi !


· Auteurs autoédités : écrivez, je corrige avant publication.

· Étudiants, auteurs de la Francophonie : je vous aide à soumettre un texte dans un français sans fautes et international.

· Entrepreneurs, blogueurs, coachs, consultants : rédigez les descriptions de vos produits et services ou vos articles, je les améliore.

· Éditeurs : je corrige les manuscrits de vos auteurs et rédige les fiches de lecture ou les quatrièmes de couverture.


Correction et amélioration de vos écrits (orthographe, grammaire, syntaxe, typographie, cohérence, vérification des noms propres, fluidité, enrichissement du champ lexical).

Tarif approximatif, ajusté après réception du texte complet : 2,5 à 3 € la page (1600/1800 signes espaces comprises). Tarifs dégressifs selon la longueur du texte à corriger.


Psst, psst : si vous trouvez des fautes dans ce texte, dites-le-moi. Nulle n’est parfaite.


Au plaisir de vous lire.


Aude Ceccarelli

around.the.words@outlook.com *** tel 06 20 29 59 14

www.audececcarelli.com


***

Prochains articles :

· Auteurs : 3 livres indispensables à avoir sous la main pour des textes impeccables

· La Francophonie et le français, langue de partage


Articles précédents :

· Métier : correctrice

· Ouais, vous voyez le genre : connaissez-vous le genre de ces noms communs ?

· Oh ! Mon dictionnaire : quelques curiosités de l’orthographe lexicale



#communication #communicationinterne #communicationdigitale #orthographe #languefrançaise #orthographefrançaise #francophonie #grammaire #autoedition #roman #autopublication