Une auteure autopubliée témoigne


Virginie Chapdelaine est l’auteure de Revoir la vie en rose !, un récit de développement personnel dans lequel elle partage sa méthode pour guérir de ses traumatismes. Elle évoque son aventure d’écriture et de l’autopublication. Son livre a en effet constitué le trait d’union entre son activité de comédienne et son métier de thérapeute. Elle le dédicace à la fin de ses spectacles et l’offre à ses clients en phase de coaching, ce qui appuie sa double légitimité de comédienne et de coach dans le cadre de son activité d’artiste de la guérison.


Être professionnel et écrire un livre sur son métier, c’est possible, Virginie l’a fait. Aujourd’hui, elle se sent pleinement auteure et a même d’autres projets d’écriture.


Vous et votre livre : une courte présentation


Je suis comédienne, humoriste, auteure de livres et de spectacles de stand-up, praticienne en psychologie positive et animatrice de yoga du rire. J’aime me présenter comme étant « happycultrice », je sème des graines de rire et je cultive le bonheur pour le partager.


Les cinq mots de votre métier


Stand up, rire, introspection, partage et aventure.


Vous avez écrit il y a un an le livre Revoir la vie en rose !, un récit de 30 000 mots. Dans cette aventure de l’écriture, qu’avez-vous le plus aimé ?


Écrire mon premier livre m’a permis de plonger dans une grande introspection et d’en apprendre plus sur moi. J’ai surtout redécouvert le bonheur d’écrire et de partager mes pensées les plus intimes, au travers de mes histoires. J’ai aimé chaque étape et m’y suis impliquée avec ferveur. J’ai par-dessus tout aimé rédiger le premier jet, mettre en mots mes propres maux et me voir guérir au fil des pages.


Comment vous est venue cette idée d’écrire ? Y a-t-il un souvenir précis lié à cette décision ? Racontez-nous comment tout cela s’est enchaîné !


J’ai commencé à écrire après avoir participé à une conférence de Catherine Testa en live sur Facebook. Elle nous a montré que nous étions tous légitimes pour écrire, nous avions tous un point de vue à défendre. Même si tous les sujets ont déjà été traités, personne ne les écrira comme nous, avec notre regard, notre sensibilité et nos émotions. Le confinement de mars 2020 a été un vrai déclencheur pour moi. Je me suis surprise à rêver d’écriture, sans trop y croire. Et en même temps, mon livre était déjà en moi, prêt à émerger. Il n’attendait que mon signal pour noircir les pages blanches de cette nouvelle aventure.


Dans votre livre, quel message vouliez-vous faire passer, et pourquoi ?


J’avais à cœur de partager avec le plus grand nombre de personnes ma méthode pour guérir de ses traumatismes. En effet, lors de mes spectacles de stand-up, je joue des sketchs que j’écris moi-même ; j’avais inventé une méthode thérapeutique alors que mon intention première était de faire rire le public. Dans mon livre Revoir la vie en rose !, j’ai modélisé cette méthode pour la rendre accessible, pédagogique et ludique. Chacun peut ainsi l’appliquer à ses traumatismes et s’essayer à la puissance de l’autodérision, pour passer du drame à la comédie.


Votre routine d’écriture ? Comment avez-vous concilié des temps pour écrire et vos activités professionnelles ?


Lorsque j’ai un projet, je consacre tout mon temps à mon écriture. J’aime écrire vite le premier jet, dans l’urgence, avec fulgurance, je suis pressée de délivrer mon message. J’ai identifié des moments dans la journée où je suis plus créative : le matin et le soir à la tombée de la nuit. Ces deux moments correspondent aux périodes où les oiseaux chantent le plus et les entendre chanter fait partie de mon processus créatif. Je travaille dans le silence, sans musique, mais les bruits de la nature me mettent dans une sorte de transe créative.


Quels contacts vous a amené ce livre, des rencontres inattendues, des occasions, de nouvelles perspectives ?



Mon livre est très bien accueilli et j’ai reçu de nombreux avis positifs de mes lecteurs. À sa sortie en février 2021, j’ai été interviewée à la télévision sur une web-tv, et dans des radios locales.




Un an après l’écriture et la publication de votre premier ouvrage, quel est votre bilan ?


J’ai dépensé beaucoup plus d’énergie à faire la promotion de mon livre qu’à l’écrire. J’ai besoin de modéliser ma pratique promotionnelle pour reproduire par la suite et gagner du temps, dupliquer ce qui a marché au lieu de chercher à inventer de nouvelles façons de promouvoir.


Trois conseils à ceux qui veulent écrire leur livre professionnel

  • Ne pas avoir peur de se lancer, chacun a le droit de partager son point de vue et est légitime pour raconter son histoire.

  • Trouver un angle original et singulier, même si le thème central du livre a largement été exploité par de nombreux auteurs. Personne ne l’a traité comme vous pourrez le faire.

  • Le bonheur de tenir son livre entre les mains vaut bien les nombreuses heures passées à écrire. Et la fierté que l’on peut ressentir d’avoir remporté ce défi est la plus belle motivation pour recommencer l’aventure sur un prochain livre !


L’actualité de l’auteur


Je vais publier prochainement un roman : Je suis une mouette. Pour ce nouveau livre, je vais renouveler mon programme de financement participatif, afin

de financer la fabrication de mon livre (correction, graphisme, mise en page et impression) :

Et je serai également présente sur 5 salons du livre, de juin à octobre 2022, dans mon département, la Manche (50), avant d’entamer un tour de France pour aller à la rencontre de mes lecteurs, en 2023.

- 25 et 26 juin 2022 : Saint James

- 17 juillet : maison de la presse de Granville

- 6 août 2022 : Jullouville

- 8 et 9 octobre 2022 : Teilleul

- 16 octobre 2022 : Rauville-la-Place


Revoir la Vie en Rose ! Relevez-vous de vos traumatismes avec Humour Grâce à la Méthode S.T.A.N.D.U.P. Le livre de Virginie Chapdelaine : ici




 

Propos recueillis par Aude Ceccarelli

Correctrice et consultante en écriture, je vous aide à sublimer vos écrits. Je propose des services de correction, bêta-lecture, aide à la publication et à l’écriture.

  • Avis des auteurs qui m’ont fait confiance : ici

  • Réalisations (correction, bêta-lecture, quatrième de couverture) : textes corrigés

  • Contact et information sur mon site : www.audececcarelli.com

  • Prochainement, l'interview de Dorothée Genot, auteur autopubliée.