Autoéditer son roman


La fabuleuse aventure de l'autopublication. Dans cette série d’articles « Les mots de ceux qui écrivent », je m’intéresse au parcours des auteurs autopubliés. Sabrina Bezzah a publié son roman il y a un peu moins d'un an. Elle partage ici ses conseils sur la fabuleuse aventure de l'autopublication.




Sabrina Bezzah, autrice : courte présentation


Je suis autrice de romans jeunesse. Mon premier roman, L’aventure du prince Atman, raconte l’histoire d’un jeune adolescent peu aimable, frappé par un sortilège, qui le contraint à fuir son royaume pour vivre dans la pauvreté, durant sept longues années. Cette aventure le transcendera, car Atman apprendra à aimer et à penser à son prochain.


Votre livre en cinq mots


De son exil, Atman rencontre l’amour et l’amitié. Il apprend les origines de son aventure, ainsi que la magie qui s’y cache. Le mystère sur son identité planera tout au long de l’histoire, jusqu’à l’ultime révélation.



Pourquoi écrire ? Racontez-nous comment tout cela s’est enchaîné !


L’envie d’écrire m’est venue à mon adolescence. Mes lacunes en français étaient l’un de mes nombreux obstacles. Rien n’est immuable dans la vie, et fort heureusement, avec le temps et beaucoup de travail, j’ai fait de mon rêve une réalité.

Ce n’est que le début d’une grande aventure, qui a commencé en 2005. Les premières lignes de mon premier roman étaient assez maladroites. J’ignorais tout sur l’élaboration d’un livre, d’une histoire.


Malgré cette méconnaissance, j’ai écrit L’aventure du prince Atman, puis tenté ma chance auprès des maisons d’édition. Quelle erreur de ma part ! Envoyer un manuscrit sans aucune correction, sans avis de bêta-lecteurs autre que ma famille montrait mon manque de professionnalisme. Après de nombreux refus, j’ai laissé mon rêve de côté, rangé dans un tiroir. Puis en 2016, après avoir appris de mes erreurs, j’ai commencé la réécriture. En 2018, mon roman a été publié sur Wattpad. Grâce aux critiques constructives, l’histoire a subi de nombreuses modifications, des chapitres entiers retirés, des paragraphes ajoutés.


L’autoédition était une évidence pour moi. Alors, j’ai sollicité l’aide d’un professionnel comme bêta-lecture. Toutes ses critiques m’ont aidée à corriger mon manuscrit, tout en m’encourageant à poursuivre. Puis mon premier roman a vu le jour à l’été 2021.



Quelques étapes importantes dans mon parcours littéraire

  • L’avis professionnel que j’ai reçu pour mon manuscrit. C’était un rapport détaillé sur les aspects positifs et négatifs de l’histoire, ainsi que des encouragements. J’étais soulagée et très angoissée à la fois.

  • Puis il y a eu la correction du texte.

  • Le retour de critiques de bookstagrameurs PulpoBonito et Leslivresdunelectrice. Leurs mots m’ont vraiment touchée et réconfortée aussi.

  • Les commentaires de lecteurs également.

  • Le lancement de campagnes publicitaires sur Amazon. C’est ce qui me permet de réaliser des ventes.


Comment a été reçu votre roman L’aventure du prince Atman ?


J’ai été agréablement surprise par l’accueil de mon roman auprès de mes lecteurs, ce qui m’encourage à écrire d’autres histoires. Je me sens vraiment autrice grâce à toutes ces personnes que je ne connais pas pour la plupart mais qui m’ont fait des retours très positifs.

Beaucoup m’ont demandé si j’envisage une suite pour l’aventure du prince Atman. Même si ce n’était pas prévu, je compte bien l’écrire après réflexion.



Votre parcours en autoédition


En choisissant l’autoédition, je pensais être consciente du travail à fournir. Un autoédité réalise seul toutes les étapes de l’élaboration d’un livre jusqu’à sa publication. Il peut faire appel à des professionnels pour certains éléments éditoriaux, comme faire rédiger sa quatrième de couverture.


Mes nombreuses recherches m’ont amenée à publier L’aventure du prince Atman sur Amazon KDP. Les difficultés rencontrées, lors de mon inscription sur cette plateforme, étaient minimes, quelques problèmes avec la couverture réalisée, et la mise en page du livre. Par le biais de réseaux sociaux, j’ai pu promouvoir mon ouvrage. Même si mes premiers pas manquaient de professionnalisme, je suis fière du chemin parcouru.


Quel serait le passage fort de votre roman, que vous avez particulièrement aimé écrire ?


La confrontation entre mon protagoniste (Atman) et mon antagoniste (Daorine), lors du dénouement de l’histoire, est un chapitre auquel j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire. Atman, qui dément les accusations faites à son encontre, est vilipendé par les villageois. Ces derniers ne lui accordent aucune pitié. Pourtant, Atman ne cherche pas à se sauver, mais à affranchir le peuple d’El Acabir. Seulement, leurs oreilles, habituées aux mensonges, ont du mal à entendre des vérités. Ce passage fort du roman met en avant l’asservissement d’un peuple et de leur faiblesse.



Conseils aux auteurs autopubliés


Lire énormément et de faire des recherches au préalable pour leur histoire. Je ne parle pas de plan, mais de recherches pour les descriptions de lieux, par exemple. Ceux qui souhaitent suivre un plan, c’est très bien aussi. J’en ai déjà utilisé, et je trouve que c’est un très bon support pour ne pas se perdre en chemin. Et un point à ne pas négliger est de faire corriger le manuscrit par un professionnel, même si on dispose d’un logiciel comme correcteur.



Autres projets


Actuellement, j’écris mon second roman fantastique, une intrigue autour d’un amour interdit entre un vampire et une sorcière. J’y mêle de la romance, du combat, des trahisons, des alliances improbables et une fin qui fera frémir les amoureux du genre.


Un an s’est écoulé depuis la publication de mon premier roman, et j’en garde une très belle expérience, malgré les difficultés. C’était une folle aventure. Cependant, je souhaite poursuivre l’écriture aux côtés de professionnels. C’est pourquoi je présenterai mon prochain manuscrit à une maison d’édition.



  • Le livre de Sabrina Bezzah est disponible ici.

  • Plus d'information sur l'autrice : sabrina_auteur54






Propos recueillis par Aude Ceccarelli

Correctrice et consultante en écriture, je vous aide à sublimer vos écrits. Je propose des services de correction, bêta-lecture, aide à la publication et à l’écriture.